Les mini potagers

La culture de potager en tous genres dans l’espace extérieur, c’est aujourd’hui une tendance qui séduit de plus en plus de personnes.

C’est la meilleure façon de bénéficier de bons légumes frais, sans éléments nocifs tels que les pesticides ou les engrais chimiques. C’est aussi l’opportunité pour chacun de pouvoir adopter la consommation bio. Tout le monde a la possibilité d’aménager un potager. Même ceux qui disposent d’un espace assez limité, il existe toujours des alternatives à la fois design et efficaces telles que la culture sur toit, l’original potager vertical, le potager modulable ou encore le potager en carré. Toutefois, le mini potager est la meilleure façon de pouvoir cultiver un potager en ville. Comment faire ? Retrouvez toutes nos astuces dans cet article.

Comprendre le principe du mini potager

Le principe du mini potager consiste à optimiser l’espace de culture. Ceci dit, le but n’est pas de nourrir une famille composée de 10 à 12 personnes avec des légumes frais chaque jour, mais au moins de bénéficier de produits frais une fois par semaine. Que ce soit sur le balcon ou sur la terrasse, il est tout à fait possible d’aménager un mini potager. La première chose à faire, c’est d’abord d’aménager le mini potager en carré et surélevé. Il sera plus ordonné et plus esthétique.

Ensuite, il faudra veiller à prendre compte de la rotation des cultures, les bonnes associations entre les légumes sans oublier le côté esthétique. Veillez à bien respecter les espacements pour que votre potager ne soit pas trop encombré. En général, il faut consacrer en moyenne, 30 à 40 cm de côté à chaque légume pour un carré de terre. Pensez également à choisir un endroit bien ensoleillé étant donné que les minis potagers aiment être exposés au soleil. Faites aussi attention à ne pas utiliser des produits nocifs tels que les engrais chimiques. Privilégiez toujours le compost et dans la mesure où vous avez remarqué que des insectes s’y sont incrustés, pensez à utiliser des fongicides naturels.

Quels légumes privilégier pour un mini potager ?

Beaucoup pense que cultiver dans peu d’espace signifie que le choix des légumes ou des plantes est assez limité. Bien au contraire, si vous souhaitez aménager un mini potager, vous aurez le choix entre différentes espèces de légumes : salades, concombres, tomates, poivrons, oignon, courgette, etc. Ce sont les pommes de terre ou autres tubercules qui ne pourront pas s’y développer étant donné qu’elles requièrent de la profondeur.

L’entretien d’un mini potager

Pour entretenir un mini potager, il n’y a rien de plus facile et de plus agréable. Cela ne demande pas plus de 5 minutes par jour étant donné que vous avez tout sous les yeux. L’arrosage devra se faire à la base du pied de vos légumes et pour éviter d’éclabousser les tiges. De cette manière, ils pousseront dans toutes leurs splendeurs. Ensuite, une fois que la récolte de vos légumes sera finie, pensez à laisser reposer un peu le sol avant de cultiver d’autres potagers. N’hésitez pas à ajouter une bonne dose d’engrais pour l’enrichir.

Les avantages d’aménager un mini potager

Si vous procédez à l’aménagement d’un petit potager, sachez que de nombreux avantages s’offrent à vous. Avant toute chose, un mini potager conjugue à la fois élégance et esthétique. C’est la meilleure façon d’apporter une touche de verdure décorative chez vous. Ensuite, c’est une technique efficace pour initier vos enfants au jardinage. Enfin, les légumes sont plus savoureux et plus sain comparer à ceux mis en vente dans les supermarchés.

Pour en savoir plus :