Astuces pour réussir ses jardinières

Concevoir une belle jardinière fleurie dans laquelle pousseront plusieurs plantes, ce n’est pas sorcier !

Quelques minutes suffisent pour composer un bel agencement que vous pourrez disposer sur votre balcon, par exemple. Voici des conseils pour des jardinières réussies.

La bonne grosseur de pot ou jardinière

Comment fleurir son balcon ? La culture hors-sol est possible sur un balcon ou une terrasse, à condition de garder en tête qu’un contenant de petit taille sèche très rapidement. Cela rend par conséquent la vie plus difficile aux plantes, à moins d’avoir le temps et la discipline de les arroser deux fois par jour. Voilà pourquoi il est recommandé d’utiliser des pots ou des jardinières de bonne taille (au minimum de 30 centimètres de hauteur par 30 centimètres de diamètre. Cette certaine masse de terreau constitue en soi un réservoir d’eau. Cela laisse suffisamment d’espace pour le développement racinaire des plantes.

Qu’en-est-il du drainage ?

Au fond de vos pots ou jardinières, placez du papier journal pour couvrir le trou de drainage. Cela permet de retenir le terreau lorsqu’il y a un surplus d’eau. Il n’est pas nécessaire d’ajouter du gravier. Optez plutôt pour un terreau aéré, que vous mélangerez à de l’engrais à dégagement lent. Vous pouvez ajouter aussi des granules hydro-rétenteurs en gel ou en grains. Ceux-ci assurent des économies considérables en eau et engrais.

Humidifiez le terreau avant de préparer un trou à l’aide d’une truelle. Insérez les mottes de racines dans chacun des trous, puis recouvrez de terreau, et arrosez bien.

Le nombre de plants par pot

Les annuelles sont généralement plantées plus serrées dans des jardinières ou en pot, que si elles étaient placées directement en terre. Afin d’obtenir le bon espacement approprié pour la culture hors-sol, lisez attentivement l’étiquette au moment de l’achat, puis divisez le chiffre mentionné en deux. En ce qui concerne les variétés tombantes, vous pouvez diviser le chiffre par trois.

En général, les jardiniers expérimentés installent :

  • 3-4 plantes dans un pot de 25 à 30 centimètres.
  • 4-6 plantes dans un pot de 35 à 40 centimètres.
  • 6-8 plantes dans un pot de 40 à 50 centimètres.

Positionnez une plante dominante de plus grande taille, comme un canna au centre de la jardinière pour un effet réussi. Sur le bord, insérez des plantes tombantes, telles que du lierre ou dichondra. Ensuite, complétez avec quelques « plantes de remplissage » un peu plus touffues, comme des pétunias et bégonias.

Des jardinières fleuries réussies grâce à des rotations selon les saisons

Si vous souhaitez obtenir des floraisons à l’année, remplacez les plantes quand la floraison est terminée par d’autres qui prendront le relais.

Renseignez-vous à propos des précautions à prendre concernant l’hivernage des plantes en pot.

Tout comme pour les plantes mises en terre, respectez le calendrier de l’entretien périodique d’un jardin en ce qui a trait à la plantation des bulbes.

Qu’en est-il de l’arrosage et la fertilisation ?

Arrosez en profondeur pendant l’été « à la demande », c’est-à-dire quand le terreau devient sec au toucher. Pour éviter un choc thermique à vos plantes, utilisez de l’eau à température ambiante, que vous aurez laissée reposer dans un arrosoir (et non pas celle sortant d’un robinet).

Une astuce pour bien nourrir les plantes en pot consiste à ajouter une petite quantité d’engrais soluble, afin de compenser au fur et à mesure pour la perte de fertilisation survenant pendant le lessivage.

Bien entretenir ses jardinières n’est pas tellement exigent. De nombreuses variétés d’annuelles ont pour avantage d’être « autonettoyantes » : elles fleurissent tout l’été, sans qu’il soit nécessaire de supprimer les fleurs mortes.

Pour en savoir plus :