Pourquoi fabriquer un mini jardin zen ?

Qui n’a jamais pu admirer ces clichés de moines bouddhistes en train d’organiser un jardin zen à taille humaine afin d’y méditer paisiblement ?

De même, leur version miniaturisée est facile à trouver dans de nombreux magasins de décoration intérieure ou en jardinerie. Ce que l’on sait moins, c’est qu’il est très simple de concevoir un espace zen intermédiaire dans un coin de son jardin.

Les bienfaits d’un mini jardin zen

Pour se lancer dans un tel projet si l’on n’est pas forcément adepte de la méditation ou autre pratique zen ? L’agencement très particulier du jardin zen crée une ambiance propice à la relaxation. Quelques instants passés en ces lieux paisibles et ressourçant aide considérablement à lutter contre les effets du stress. C’est la raison première qui pousse de nombreux particuliers à tenter l’aventure chaque année. Le mini jardin zen joue aussi un rôle déterminant face à l’anxiété. Son entretien demande en effet minutie, concentration et oblige ainsi le jardinier à vivre l’instant présent, l’éloignant par la même occasion de toute préoccupation à propos du passé ou de l’avenir. Le fait de recentrer ainsi, au contact de la nature, dans une ambiance zen, fait donc baisser le stress et l’anxiété.

Les atouts du jardin miniature zen

D’un point de vue esthétique, l’atout majeur du jardin zen est indéniable. Composé de surfaces sableuses, de roches polies et de quelques végétaux, le jardin zen dispose de tous les ingrédients pour créer un tableau végétal épuré et apaisant. Quelques fois, une fontaine vient compléter l’ensemble avec douceur. Le clapotis de l’eau est toujours très agréable à écouter et cette humidité attire les papillons et les oiseaux. Ces derniers ne manqueront pas de vous gratifier de leurs chants mélodieux en retour. L’autre atout du jardin zen est qu’il est évolutif. Là où un espace vert classique finalement se fige dans l’espace, le jardin zen est malléable, changeant et s’adapte à vos besoins spirituels.

Les multiples intérêts du mini jardin zen

Outre des qualités apaisantes et décoratives, la création et l’entretien d’un mini jardin zen développe la patience, le sens de l’esthétisme et l’ouverture d’esprit car n’oublions pas que sa fonction première est d’aider à la méditation. En cela, le mini jardin zen remplit pleinement son rôle. En optant pour ce type de jardin, vous allez également accroître votre potentiel créatif et votre discipline.

Créer soi-même un mini jardin zen

Comment fabriquer un jardin zen miniature ? Ce type de jardin est composé à partir de quatre concepts de beauté.

  • Kanso, qui symbolise la simplicité. Le jardin zen est par nature un espace épuré.
  • Enso : ce cercle inachevé est une forme que l’on retrouve fréquemment dans les jardins. Elle symbolise la vie, imparfaite
  • Yugen : ce concept met l’accent sur la beauté profonde des choses, leur mystère, leur spiritualité
  • Fukinsei qui appelle à l’irrégularité, au contraire d’un jardin français par exemple

Vous composerez donc votre mini jardin zen sur la base de ces quatre concepts fondamentaux. Concrètement, prévoyez une belle étendue de sable sur laquelle vous pourrez esquisser des formes arrondies et irrégulières. Quelques pierres rondes viendront structurer l’espace par la suite. Enfin, quelques végétaux peuvent s’insérer dans le tableur. Le plus souvent, il s’agit de bambou ou bien le nénuphar, si le jardin zen abrite aussi une fontaine ou un petit point d’eau. Si l’espace vous manque ou que vous souhaitez créer ce type de jardin pour améliorer votre cadre de travail, sachez que vous pouvez développer aisément ce concept dans un contenant plutôt qu’en terre, à l’instar des jardins zen de bureau que l’on peut trouver dans le commerce. Les dimensions seront évidemment plus importantes mais la démarche reste identique.

Paysagiste à Lyon : jardin et potager