Les différents types de serres

La serre de jardin sert à protéger ses cultures des intempéries et des oiseaux, tout en accélérant le processus de germination.

Il existe divers types de serres agricoles et d’autres dédiées aux plus petits espaces. Le choix est vaste en termes de dimensions et de formes de serre. Voici un tour d’horizon des possibilités.

L’installation d’une serre de jardin

Peu importe le type de serre que vous choisirez, il est crucial de bien l’installer. N’hésitez pas à recourir aux conseils et services d’un paysager si vous installez une serre de jardin, afin d’éviter le développement de condensation et limiter les risques de dégâts causés par les intempéries.

La plupart des modèles consistent en des serres froides. Il existe toutefois des serres permanentes dédiées aux maraîchers professionnels, fabriquées en divers matériaux, comme le polycarbonate, qui peuvent être chauffées ou tempérées, dépendamment des cultures que l’on souhaite y développer.

Les modèles mini serre de balcon ou petits potagers pour les petites plantations

Les jardiniers amateurs et ceux qui doivent composer avec des jardins de dimensions modestes optent pour des systèmes audacieux qui ont pour avantage d’assurer une bonne gestion de l’apport de chaleur et d’humidité, tout en minimisant l’occupation de l’espace au sol.

MINI SERRES : Les mini serres répondent aux besoins des citadins modernes. Cela leur permet de profiter des avantages d’une serre dans un espace très compact. Il est possible de faire pousser plusieurs légumes comme des tomates dans une mini serre. La plupart de ces modèles sont rehaussés, ce qui facilite le travail en hauteur. Les mini serres sont généralement munies d’une housse de protection. L’ouverture zippée ainsi qu’un système d’hydratation fournissent les conditions idéales pour la culture.

SERRE CHÂSSIS : De petit format, cela sert à la culture de plantes aromatiques, la levée des semis, ou la protection de fleurs. Elles sont fabriquées en en bois, aluminium, avec des panneaux en polycarbonate ou en verre.

CLOCHES À LAITUES EN PVC : Les cloches à laitues en PVC s’avèrent utiles pour protéger du vent et des nuisibles, sans que cela n’empêche la plante d’avoir accès à la luminosité dont elle a besoin.

SERRE GONFLABLE GRANDE HAUTEUR : Les citadins ne disposant pas de suffisamment de place à l’intérieur pour rentrer leurs plantes en pots, installent une serre grande hauteur gonflable ou munie d’une bâche, pour hiverner leurs végétaux.

Les serres pour la culture maraîchère à grande échelle

Outre le côté esthétique, il importe de tenir compte de ses besoins réels pour fixer son choix de serre :

  • l’espace disponible
  • le type de culture
  • le budget alloué.

Pour des plantations plus conséquentes, cela implique de construire une serre : une installation permanente de grandes dimensions. Différents matériaux des serres permettent de répondre à l’ensemble des besoins.

TUNNELS ACCORDÉON : Les tunnels serre accordéon sont composés d’une bâche en plastique transparente montée sur des arceaux. Cette solution simple et abordable convient idéalement à la culture des tomates. La hauteur de l’installation peut atteindre 1,8 mètre, ce qui est amplement suffisant pour favoriser le bon développement de plants avec tuteurs, comme les tomates.

SERRE EN POLYÉTHYLÈNE AVEC FENÊTRES : La serre renforcée est constituée d’une bâche zippée en polyéthylène. S’étalant jusqu’à 18 mètres carrés, ce modèle est doté de fenêtres pouvant être ouvertes pour optimiser la circulation d’air et limiter la condensation.

SERRE EN BOIS : Ce type de serre fabriqué en bois (souvent du cèdre) comporte du vitrage jusqu’en bas, ou encore des panneaux. Cela confère beaucoup de style et de l’élégance à un aménagement extérieur.

SERRE EN VERRE : La serre en verre traditionnel est moins pratique, car ses panneaux en verre offrent peu de résistance aux intempéries (comme la grêle et les chocs). Toutefois une gamme de verres modernes, comme le verre trempé, confère davantage de résistance.

SERRE EN ALUMINIUM AVEC PANNEAUX DE POLYCARBONATE : Ce modèle robuste est doté de panneaux performants et résistants. Ces matériaux disposent de meilleures propriétés d’isolation que le verre traditionnel. Les panneaux sont légers et se remplacent aisément.

SERRE TEMPÉRÉE : Cela permet de chauffer jusqu’à 18°C pour préparer des semis de printemps, optimiser l’enracinement de boutures, et hiverner des plantes ne résistant pas au gel.

SERRE TROPICALE : Ce type de serre permet de maintenir une température oscillant entre 18°C et 26°C, de même qu’un taux d’humidité élevé.

Paysagiste à Lyon : jardin et potager