Quelles plantes utiliser pour un terrarium ?

Vous n’avez pas assez de place pour construire un vrai jardin, mais vous avez envie d’un espace vert à vous ? Pourquoi ne pas opter pour le terrarium ?

Ce mini jardin tendance a tout pour plaire. Il demande seulement peu d’entretien et se situe toujours à portée de main. Cependant, le choix des végétaux à planter dans un terrarium à son importance. Comment être sûr de ne pas se tromper ?

L’importance du choix des plantes

Malheureusement, on ne peut pas choisir n’importe quelle plante pour garnir son terrarium. En effet, les plantes qui peuvent être cultivées dans de telles conditions doivent répondre à certains critères précis. Elles doivent pouvoir grandir dans un espace limité et s’adapter aux conditions particulières du terrarium. Il vous faudra donc choisir des plantes :

  • de petites tailles
  • qui ont besoin du même substrat pour pousser
  • qui poussent très lentement afin d’éviter d’avoir à renouveler trop souvent votre terrarium
  • qui sont capables de survivre avec de courtes racines
  • qui résistent à un environnement chaud et humide
  • qui s’harmonisent entre elles
  • qui sont faciles à entretenir

Quels végétaux planter dans un terrarium ?

Une fois l’importance du choix des plantes comprise, vous pourrez vous tourner vers l’étude des différentes possibilités afin de choisir celles qui vous plaisent le plus. Les végétaux les plus plantés dans des terrariums sont :

  • Les mousses : Elles peuvent servir à recouvrir le substrat et former un tapis agréable, propice à la bonne santé de vos autres végétaux. Les plus communes sont Leucobryum glaucum et sa jolie teinte verte ou Riccia fluitans.
  • Les orchidées : Ces plantes, tout comme l’ensemble des épiphytes dont elles font partie apporteront de belles couleurs à votre terrarium. Optez pour mini Phalaenopsis afin qu’elle ne prenne pas trop de place dans le terrarium.
  • Les Fittonia : Ces plantes ne possèdent pas de fleurs mais ont un feuillage nervuré très coloré qui sera du plus bel effet dans votre terrarium.
  • Les fougères : Grands classiques des terrariums, elles sont parfaitement adaptées à la culture fermée, à condition de choisir des sujets adaptés à la taille de votre récipient. Nephrolepsis et Athyrium sont les plus espèces les plus communes, tandis qu’Asplenium nidus est plus rare, mais possède un feuillage brillant qui attirera l’oeil de vos visiteurs.
  • Les plantes carnivores : Très adaptées à ce type de milieu, les plantes carnivores vous permettront de surprendre vos amis, en plus de vous débarrasser des petits insectes. Les Nepenthes, Drosera et Utriculaires seront les plus faciles à entretenir dans votre terrarium.

Cas particulier : le terrarium sec

Si la plupart des particuliers optent pour le terrarium humide, certains préfèrent le charme des terrariums secs. Plus ouverts, ceux-ci permettent de cultiver un autre type de plante. Il s’agit d’une alternative pratique si vous n’avez pas vraiment la main verte puisque ce type de plante ne demande presque aucun entretien. Dans votre terrarium sec, vous pourrez donc planter les variétés suivantes :

  • Les Lithops, ou plantes cailloux : Elles poussent sur les substrats très secs mais possèdent de magnifiques couleurs.
  • Les cactus : Certains, comme les Echinopsis, les Gymnocalycium ou les Mammillaria pourront même fleurir s’ils sont suffisamment ensoleillés.
  • Les succulentes : L’Haworthia attenuata forme un séduisant damier, tandis qu’Haworthia fasciata possède des reflets doré parsemé de lignes blanches. Elles s’adapteront à tous les changements de situation et seront du plus bel effet, surtout si votre terrarium est ouvert sur un côté.
Paysagiste à Lyon : jardin et potager