Le terrarium : mini jardin tendance

Un terrarium est une enceinte qui contient des plantes vivantes. À la différence d’une serre, un terrarium est plus petit, avec des mini-plantes.

De plus, les terrariums sont utilisés comme mini-jardins intérieurs. Ce type d’installation présente de nombreux avantages, comme la facilité d’implémentation. Découvrez comment les terrariums sont aménagés et les astuces pour réussir un terrarium.

Les avantages d’un terrarium

  • Les terrariums présentent de nombreux avantages, en effet, à part un air plus pur et leur petite taille, ils sont faciles à entretenir et faciles à créer. Ils peuvent abriter de nombreux types de plantes et ils :
  • aident à faire pousser les plantes qui ne peuvent survivre dans un environnement sec,
  • offrent un espace confiné pour le jardin, d’où le concept de mini-jardin,
  • peuvent se développer facilement, grâce à leur exposition à la lumière, qu’elle soit naturelle, LED ou fluorescente,
  • n’ont pas besoin d’être souvent arrosés et maintiennent un niveau constant d’humidité pour faire développer la plante.

À part cela, le premier objectif d’un terrarium ou d’un jardin est le côté esthétique de la maison. Un terrarium est un objet de décoration qui peut être incorporé dans toutes les salles de la maison. Ils peuvent même être utilisés pour ajouter une touche personnelle aux jardins et aux terrasses.

Les étapes de fabrication d’un terrarium

Voici quelques conseils de réalisation d’un jardin miniature. Si vous souhaitez fabriquer un terrarium, il faut être prêt matériellement. Pour cela, achetez les outils nécessaires, ainsi que les matériaux dans un magasin spécialisé en jardinage ou en bricolage. Vous pourrez aussi y trouver aussi le meilleur conteneur ou acheter un kit préfabriqué que vous n’aurez qu’à installer.

  • Choisissez le type de conteneur que vous utiliserez. Un vase fermé est idéal pour les plantes qui nécessitent une certaine quantité d’eau. Si vous optez pour un vase à ouverture, assurez-vous que l’ouverture soir assez grande. Enfin, si vous optez pour un conteneur de type assiette, alors choisissez des plantes grasses et des cactus.
  • Remplissez votre conteneur par une couche de rainage qui sera constituée de cailloux. Une couche de 3 à 6 centimètres est idéale. Ensuite, ajoutez le substrat, composé de terre. Il constituera le support pour les racines de vos plantes.
  • Enfin, plantez la couche végétale en commençant par les plantes de plus grande taille. Disposez les plantes selon votre originalité et votre inspiration, en vous servant de vos talents artistiques. Vous pourrez décorer le tout par une nouvelle couche de cailloux.

L’engouement pour le terrarium

Les terrariums sont de plus en plus présents dans nos habitations. En effet, ces petits jardins sont des éléments décoratifs. Ils sont facilement réalisables et leur création est une activité plaisante. En effet, elle permet de développer votre talent artistique et votre main verte en même temps.

Ce type de jardinage est devenu de plus en plus tendance grâce à ses nombreux avantages. Néanmoins, pour garder un beau terrarium, il est primordial de bien l’entretenir. Pour cela, ne l’arroser que selon les besoins des plantes et assurez-vous que l’installation soir bien exposé au soleil.

Enfin, pour répondre à la question « quelles plantes utiliser pour un terrarium ? », le choix se porte sur la taille des plantes et leurs besoins en entretien. Les fougères doivent par exemple être taillées et le terrarium doit être maintenu vert.

Paysagiste à Lyon : jardin et potager