Comment faire face aux nuisibles ?

Vos cultures sont ravagées par les nuisibles ? Vous avez beau tout faire pour lutter contre ces parasites, mais rien n’y fait ? Adoptez une solution durable pour offrir une meilleure protection à vos plantes.

Voici des solutions naturelles pour l’entretien du jardin afin de combattre l’invasion des pucerons, des doryphores, des taupes, des mulots, des limaces ou encore des escargots.

Les pucerons

Premiers ennemis des plantes, les pucerons attaquent particulièrement la sève des pommes de terre, des betteraves, des rosiers et des poivrons. Pour combattre ces insectes, assurez la présence des coccinelles dans votre jardin. Cette espèce de coléoptère peut engloutir ces nuisibles. Il sera également possible de cultiver près de vos légumes de l’ail et des capucines pour les faire fuir.

Les perce-oreilles

Même si les perce-oreilles sont gourmands de larves et d’œufs de certains insectes ravageurs, elles présentent un réel danger pour votre jardin si elles sont en surnombre. Pour prévenir leur forte croissance, enlevez régulièrement les feuilles mortes, le débris et les morceaux de bois dans lesquels ces insectes aiment se réfugier.

Les doryphores

Pour éviter les propagations des redoutables ravageurs comme les doryphores qui sont les principaux ennemis des pommes de terre et des tomates, vous devrez penser à faire une rotation fréquente des cultures. Il faut noter que ces espèces sont difficiles à chasser. C’est donc la meilleure solution pour assurer une protection optimale à vos plantes et pour prévenir la colonisation.

Les vers blancs

Originaires des larves des hannetons et des scarabées, les vers blancs nuisent surtout aux graminées. Leurs méfaits entraînent le jaunissement, voire même le détachement, des plantes. Pour vous débarrasser de ces hôtes indésirables de votre jardin, il faut utiliser un bon compost. Des fois, l’utilisation des nématodes s’avère indispensable, notamment, en en cas de forte infestation.

Les mulots et les taupes

Les taupes engendrent des dégâts importants sur vos plantes, tout comme les mulots. Pour lutter contre ces nuisibles, offrez une meilleure protection à vos cultures en cultivant des plantes anti-taupes dans votre potager. La fritillaire impériale, le ricin et la grande épurge font naturellement fuir les taupes et les mulots grâce aux substances qu’ils dégagent.

Les fourmis

De véritables trésors pour assurer l’équilibre de l’écosystème, les fourmis apportent des bienfaits à votre jardin. Faites tout de même attention à certaines espèces telles que la petite fourmi noire et la fourmi charpentière qui sont de véritables ennemis pour vos plantes. Pour combattre ces insectes solidaires, vous devrez trouver leur nid pour tuer la reine avec un mélange à parts égales du bicarbonate de soude, du sucre glace et de la levure alimentaire en poudre.

Les limaces et les escargots

Pour obtenir une récolte généreuse au potager, il faut adopter une stratégie efficace pour lutter contre les limaces et les escargots. Ce sont les premiers ravageurs du potager. Pour les chasser naturellement, vous pourrez ajouter de la cendre autour du pied de vos plantes, notamment des légumes verts à feuilles. Certaines plantes alliées du jardinier permettent également d’éloigner ces ravageurs de vos plantations comme l’ail, le bégonia et l’achillée.

Demandez conseil à un professionnel dans l’annuaire pour vous aider à offrir une protection efficace à vos plantes contre les insectes nuisibles.

Paysagiste à Lyon : jardin et potager