Le mur végétal : nouvelle tendance

Un jardin ou un espace vert dans votre logement est un bon moyen pour récupérer de l’énergie et échapper aux responsabilités, au stress et à la pollution de la ville.

Un jardin nécessite beaucoup d’attention pour rester en bon état et non pas ressembler à de la brousse. La tendance du moment pour décorer sa maison, ou pour avoir un semblant d’espace vert (pour le cas des maisons dont la cour est étroite) est d’avoir un mur végétal.

Le mur végétal et les jardins verticaux

Un mur végétal est un mur partiellement ou complètement recouvert de plantes et de végétation. Pour que ces dernières puissent y vivre, le mur doit avoir un système d’irrigation et un substrat pour accueillir les racines des plantes.

Il ne faut pas non plus confondre le mur végétal, qui sert aussi de jardin-vertical aux façades végétales. Ces dernières sont de simples murs, situés en extérieur de la maison. À leur base, vous avez de la terre ou des pots de plantes. Vous plantez ensuite des plantes grimpantes comme le sumac par exemple. Ces dernières vont grimper pour recouvrir le mur.

Un jardin en plein salon, la nouvelle tendance

Contrairement à ces façades végétales, les murs végétaux peuvent être à la fois en intérieur et en extérieur de la maison. De plus, le concept de jardin-vertical a été introduit, car les murs constituent un véritable jardin. Ils comprennent de nombreux types de plantes dont aucune n’est grimpante.

Il s’agit de planter les mêmes plantes des jardins traditionnels. Cependant, les plantes sont plantées sur un mur au lieu du sol. De la même façon que vous pouvez avoir des plantes en pot ou un mini-potager à l’intérieur de votre maison, vous pouvez avoir un mur végétal dans votre salon. Une manière très tendance pour apporter une touche naturelle tout en décorant la salle. Cependant, la conception et la réalisation d’un mur végétal ne sont pas une chose facile.

Des conseils pour son jardin vertical

Pour réaliser un jardin-vertical, l’irrigation est un point primordial. Où trouver de l’eau pour arroser les plantes et où évacuer cette eau sont les deux premières questions à se poser. Vient ensuite la notion de lumière, car les plantes vivent d’eau, de nutriment et de soleil. La place de votre espace vert doit donc être choisie de manière à ce que le mur puisse recevoir assez d’eau et de lumière et pouvoir évacuer l’eau.

Il existe de nombreux systèmes spécialement conçus pour les murs végétaux. Ce système peut être organique ou hydroponique. Dans le deuxième cas, le substrat n’est pas forcément organique. Il peut s’agir d’un mélange de fibre, de tissu, de laine de roche.

De plus, il faut considérer le plan de votre mur, son ossature, ses bacs, ainsi que d’autres paramètres. Vous l’aurez compris, concevoir un mur végétal n’est pas une chose facile. C’est pour cette raison que des professionnels tels que des paysagistes spécialisés ou encore des experts en botanique sont là pour vous aider.

Paysagiste à Lyon : jardin et potager