Entretenir son jardin aquatique miniature

Les jardins modernes n’ont plus rien à voir avec les espaces verts que l’on pouvait apercevoir il y a de cela quelques années à peine.

Agrémentés d’arbres fruitiers, de parterres de fleurs structurés, de pergolas thématiques, de fontaines, de potagers sous serres, d’espaces de permaculture et de jardins aquatiques, les jardins représentent aujourd’hui des espaces de vie auxquels on accorde une attention toute particulière.

Un mini jardin aquatique, qu’est-ce que c’est ?

Un jardin aquatique miniature, voilà un terme qui peut intriguer mais derrière lequel se cache finalement un élément décoratif et utile des plus simples : le bassin ! Bien qu’il soit souvent creusé dans le sol, le jardin aquatique peut revêtir bien des formes et élire domicile dans des contenants surprenants : un demi-tonneau en bois, une jarre ou même une auge ! Vous pouvez donc laisser vagabonder votre imagination afin de trouver une idée insolite, à condition qu’elle soit rendue étanche évidemment.

Bien assurer l’ entretien d’un jardin aquatique miniature

Prendre soin de son mini jardin aquatique est quelque peu délicate. À l’instar d’un aquarium, il est question de créer un microcosme aquatique qui dépend d’un équilibre fragile entre faune et flore. Si cet équilibre n’est pas constamment maintenu, vous verrez proliférer les algues vertes, très redoutées des aquariophiles et des jardiniers. Ces dernières étouffent littéralement tout ce qui vit dans le bassin, à commencer par les poissons. Comment éviter cela ?

  • En tout premier lieu, l’eau du bassin doit être parfaitement oxygénée. Il faut donc surveiller la dureté de l’eau, le pH et la teneur en oxygène. Il est possible d’ajouter un système autonome afin d’assurer cet apport en oxygène.
  • Pour optimiser la qualité de vie des animaux et de la végétation de votre jardin aquatique, installez donc une pompe et un ou plusieurs jets d’eau.
  • Veiller à la bonne santé des plantes installées car elles contribuent fortement à la qualité de l’eau ! Remplacez rapidement celles qui n’ont pas réussi à se développer ou qui ont péri.
  • Nettoyez régulièrement l’ensemble de votre système de filtration. C’est également l’occasion parfaite pour faire état de son bon fonctionnement.

Petites astuces pour parfaitement nettoyer son mini jardin aquatique

Outre ces quelques gestes à pratiquer tout au long de l’année, voici quelques bonnes habitudes à prendre, en plus, afin de garantir la pérennité de votre mini jardin aquatique :

  • À chaque changement de saison, il est temps de réaliser un grand nettoyage du bassin : retirez les déchets, taillez les plantes et prélevez une partie de la vase qui s’est installée sur le fond du bassin.
  • Vérifiez également le niveau de l’eau
  • Si le bassin est installé non loin d’arbres à feuilles caduques, pensez à fixer un filet de protection au-dessus de l’eau afin d’éviter que le bassin n’étouffe sous l’affluence massive de feuilles mortes. Ces dernières peuvent également endommager sévèrement votre système de filtration.
  • Anticipez l’arrivée du gel en apposant une cloche spécifique.

Avec un minimum de suivi et suffisamment d’anticipation saison après saison, votre jardin aquatique connaîtra de belles et longues années prospères !

Pour en savoir plus :