Les plantes d’un jardin miniature

L’aménagement d’un jardin miniature est aujourd’hui une tendance qui est en train de gagner de plus en plus de terrain.

Un jardin miniature est sans doute l’élément incontournable pour mettre l’accent tant sur la décoration intérieure qu’extérieur. Mais, même si nombreux d’entre nous souhaitent avoir un mini jardin chez soi, la réalisation de ce style particulier demande de savoir-faire et de la minutie. Alors, comment réaliser un jardin miniature ? Quelles sont plantes tendances pour mini jardin ? Retrouvez non conseils de réalisation d’un jardin miniature dans cet article.

Le choix du contenant

Si vous êtes novice dans le domaine du jardinage, surtout dans le mini jardin, la première étape avant de se lancer, c’est de trouver le contenant idéal. Sachez avant toute chose que l’élément clé pour réussir un jardin miniature, c’est de savoir faire preuve d’imagination. Vous pouvez utiliser tout ce qui vous passe sous la main : tasses, vase, verre, boîte de conserve, coquille d’oeuf, bouteille, boîtes de conserve, pots de confiture, valise, bocal, bobonnes, ? Pensez quand même à privilégier les contenants en verre aux contenants en plastique qui ont tendance à mal vieillir. De plus, avec un contenant en verre, les racines de vos plantes mini pourront bien se développer.

Les choix des plantes du jardin miniature

La composition florale est sans doute l’étape la plus difficile dans la réalisation d’un jardin miniature. Si vous n’avez aucune notion des différentes espèces de plantes, n’hésitez pas à faire appel à un professionnel pour vous aider. Mais à titre informatif, vous pouvez utiliser plusieurs types de plantes pour mini jardin. Elles doivent quand même être de petite taille, pousser lentement, ne demander qu’un entretien minime et avec un système racinaire restreint et non évasif. À titre d’exemple, vous pouvez choisir entre le palmier, le dracaena, le cordyline, le philodendron, etc. Vous pouvez aussi privilégier les plantes grasses, les mousses et les fougères. Ces espèces ne demandent que très peu d’entretien et se développent lentement.

Le choix des accessoires

L’avantage avec un mini jardin, c’est que vous pouvez utiliser les mêmes matériaux qu’un jardin classique. Alors, n’hésitez surtout pas à jouer avec la décoration. Cailloux, sables, gravier, galets, etc. vous avez un large choix. Vous pouvez aménager des petits mobiliers tels que de petites tables et chaises en bois ou en plastiques, des maisons de poupées miniaturisées, des clôtures, de mini animaux en plastique, des personnages.

Conseils d’aménagement

Pour aménager votre jardin miniature, commencez d’abord par bien nettoyer le contenant. Ensuite, mettez du charbon actif au fond pour bien absorber l’humidité. Une fois que ce sera fait, vous pouvez mettre une couche de terreau. N’oubliez pas de mettre de la mousse pour contenir l’eau et séparer ainsi les graviers. Vous pouvez également installer votre terreau par couches successives pour un rendu plus esthétique. Par la suite, plantez vos végétaux et arrosez-les correctement. Si vous avez choisi un contenant tel qu’une valise, un pot de fleur, un vase, une tasse, etc., sachez que l’arrosage de vos plantes devra se faire une fois par semaine. Sauf s’il s’agit d’espèce grasse. Dans ce cas, la fréquence d’arrosage est d’une seule fois par mois. S’il s’agit d’un contenant fermé, pensez à l’exposer de temps en temps à une source de lumière et d’air frais. L’arrosage devra se faire par goutte à goutte. Enfin, n’oubliez pas que si vous avez aménagé une petite allée en gravier dans votre jardin miniature, il faudra éviter l’exposition directe au soleil.

Paysagiste à Lyon : jardin et potager