Astuces pour arroser ses plantes quand on est absent

Le départ en vacances est le moment que l’on attend tous, mais que l’on redoute lorsque l’on pense à l’entretien de ses plantes.

Et pourtant, leur survie tient à quelques astuces toutes simples, faciles à mettre en oeuvre et sans avoir à prévoir un budget conséquent. Ces astuces permettent de partir l’esprit tranquille lorsque personne n’est disponible pour venir les arroser.

Disposer ses plantes à l’ombre

Pour éviter une trop forte évaporation de l’humidité, il est préférable d’anticiper son départ en vacances en entretenant au maximum les plantes dans les jours qui précèdent. Aérer la terre et ôter les fleurs fanées est un gage de bonne santé. Il faut ensuite arroser régulièrement afin de maintenir un taux d’humidité suffisant, puis placer les pots dans un endroit frais et ombragé, sans pour autant couper toute luminosité, celle-ci étant nécessaire à l’épanouissement des végétaux.

Prévoir un système d’irrigation goutte à goutte

Les kits de goutte à goutte sont conçus pour arroser régulièrement les végétaux pendant les vacances. Cette solution est idéale pour les plantes en pot et pour des périodes pouvant aller de quelques jours à environ trois semaines voire un mois, selon le volume d’eau contenu par le dispositif. Même s’il existe en vente prêt à l’emploi, il n’est cependant pas obligatoire d’acheter ce kit dans le commerce, puisqu’il est très facile de le fabriquer soi-même avec une bouteille en plastique. Après avoir percé le bouchon de deux petits trous, la bouteille peut être remplie d’eau et disposée dans le pot, le bouchon étant enfoncé directement dans le terreau. Pour garantir un bon écoulement de l’eau par les trous effectués dans le bouchon, il convient de percer également le fond de la bouteille.

Investir dans des pots ou jardinières à réservoir d’eau

Le pot à réservoir s’apparente au système de coupelle remplie d’eau, dans laquelle on pose un pot en terre cuite troué au fond. La différence est que la solution du pot à réservoir permet un arrosage plus durable. Le réservoir, intégré sous forme de double fond, permet à l’eau de venir se diffuser dans le terreau par capillarité. Une seule précaution à prendre : s’assurer que les racines ne soient pas immergées.

Dans un pot classique, on peut disposer au fond des billes d’argile, qui se gorgent d’eau et rediffusent lentement l’humidité.

Arroser avec une ficelle en coton ou en laine

A l’instar du système de goutte à goutte, arroser avec une ficelle permet de garantir la diffusion lente et homogène de l’humidité apportée à la plantation. La mise en place de ce dispositif est on ne peut plus facile et à la portée de tous. Une extrémité de la ficelle est placée dans la terre, l’autre extrémité dans un réservoir d’eau : bouteille ou bocal font très bien l’affaire, à condition d’être placés plus hauts que le pot de fleurs, afin que l’eau puisse redescendre le long du morceau de ficelle. Il faut veiller également à choisir un contenant suffisamment grand pour assurer l’irrigation le temps que durent les vacances.

Si vous souhaitez bénéficier de conseils sur les astuces pour arroser ses plantes en cas d’absence, vous pouvez vous adresser à un professionnel, soit en jardinerie, soit en pépinière.

Paysagiste à Lyon : jardin et potager